Agenda

 

Nouveau Site

Voici un nouveau site !!!

Be Sociable, Share!
 

Fête des Arts de Nieul sur Mer

J’ai découvert avec plaisir la vocation artistique de Nieul sur mer. Je suis heureuse me joindre à cet élan en participant  à la fête des Arts de Nieul sur Mer le Samedi 13 et Dimanche 14 septembre 2014.

Lire la suite

Cette fête, organisée  par la Mairie de Nieul sur Mer et l’association Arts et Lumières, se veut conviviale et accessible à tous.

Elle comporte des animations dans les rues, des expositions de peinture et de photographies dans divers lieux de Nieul sur Mer, à la chapelle de Lauzières, au Port du Plomb.

Peintres amateurs ou engagés, de la commune et d’ailleurs, ouvrent leur atelier au public.

 

 

Afiche-Nieul-2014-format-A4_site

 

Tags: ,

Be Sociable, Share!
 

Exposition à la Chapelle de Lauzières

Invitation exposition Béatrice Vial-Collet à la Chapelle de la Lauzières

Be Sociable, Share!
 

Accrochage au Golf de La Prée

lundi 8 avril 2013, pour le lancement du YearBook 2013 dont je suis partenaire, je serai présente avec quelques tableaux au Golf de La Prée à Marsilly (17137)
Le Year Book sera remis aux membres du Club à l’occasion de la remise du Trophée des Chefs

Be Sociable, Share!
 

Voix de l’Image à La Richardière

Voix de l’Image : Exposition Peinture/Poésie  dans le cadre du Printemps des Poètes à La Richardière Marsilly le dimanche 17 mars 2013

Une quinzaine  de tableaux ( nus, marines, ciels et couchers de soleil) seront exposés et associés à des textes poétiques écrits dans l’Atelier d’écriture de Sylvaine Reyre.

Article Sud Ouest du 14 mars 2013                Article Sud Ouest du 21 mars 2013

 

 

 

Lecture des poèmes nés des tableaux : de l’huile à l’encre

Be Sociable, Share!
 

Illustration et publication de La Plume du Peintre

Illustration et publication en 2014 de La Plume du Peintre, roman inspiré par la Normandie de mon enfance

Lire la suite

Voici trois extraits :

« Le cheval de trait est un monstre. Des poils recouvrent les sabots, ses pattes sont des arbres, sa croupe une montagne arrondie, sa crinière une forêt. Mais il n’impressionne pas mon frère. Le père Joseph se laisse amadouer, fatigué par l’insistance d’Alban. Prends donc la Charlotteà la fontaine, mais pas d’trot pas d’badine. C’est-y d’accord petiot ? Alban dirait oui à n’importe quoi pour monter Charlotte. Il la fait passer devant un tas de pierres, grimpe sur le tas et hop ! saute à califourchon. Un moucheron sur un éléphant. »

« Se lancer. Un … Ne pas glisser. Deux … Eviter la roche luisante. Trois ! Le cœur qui se soulève. Brisure. Morsure vive de l’eau glacée. Joie. Rire. Puis c’était un toboggan creusé par le torrent dans la montagne. S’allonger dans l’ove du canal, croiser les bras, ne pas sortir les coudes, ne rien laisser dépasser et ne plus rien penser. Lâcher. Faire confiance à Sam… Je veux. Je peux. Sortir de la terre qui l’avait avalée, qui écartait ses lèvres et la lancait dans l’air. J’existe. »

« Le monstrueux vaisseau couvert de bave et de boue est hissé par une patte arrière. Yves et Paulin ligotent chaque patte avant et tirent de toutes leurs forces sur le lien, l’un à droite, l’autre à gauche pour immobiliser la bête. Elle tempête et grogne comme un damné. Ses cris stridents… comment peut-on gueuler aussi fort ? Je suis sûre qu’on l’entend à trois kilomètres à la ronde. Je me bouche les oreilles. Les hommes continuent leur tâche comme des automates. Le père Joseph tâte la gorge grasse et approche son couteau. Je ferme les yeux… Tout va très vite. Le cochon sombre. »

Tags: , ,

Be Sociable, Share!